Quelques livres marquants sur l’uchronie

Pavane de Keith Roberts
Dans ce livre, Keith Roberts raconte à travers sept nouvelles les conséquences au xxsiècle de la conquête de l’Angleterre par les navires catholiques espagnols de l’Invincible Armada après l’assassinat de la Reine Elisabeth en 1558. Evidemment, tout est alors différent. L’auteur se plaît à égrener les changements aussi bien sociaux que scientifiques d’une Angleterre soumise au Pape et à l’église catholique. Un des premiers et passionnants ouvrages du genre.

Orage en Terre de France de Michel Pagel
Avec Orage en Terre de France, Michel Pagel a imaginé que la Guerre de cent ans joue les prolongations jusqu’au xxsiècle. Une guerre entre la France et l’Angleterre mais aussi entre l’église catholique et l’église anglicane. Au cours des quatre nouvelles de ce recueil, il met en scène des héros coincés entre leur foi et leur envie de progrès. Par exemple, dans le premier récit, un scientifique découvre le moyen de construire un avion, ce qui est en totale contradiction avec ce que l’église (qui domine la France politiquement) enseigne puisque pour elle : “Seuls les anges peuvent voler”. Mélangeant uchronie, science fiction et fantastique, Michel Pagel signe là un de ses meilleurs romans.

Darwinia de Robert Charles Wilson
Printemps 1912 : en une seule nuit toute l’Europe disparaît pour être remplacée par une terre totalement sauvage. Neuf ans plus tard, le naturaliste Preston Finch monte une expédition dans cette zone pour essayer d’expliquer cet événement qui a changé la face du monde. Au sein même du groupe d’aventuriers, deux visions du monde s’opposent : l’une défendant l’idée que le courroux divin s’est abattu sur le vieux monde, l’autre que le phénomène a une explication scientifique.
Si l’idée de base peut sembler un peu fumeuse, voici un des romans les plus importants de Robert Charles Wilson.

Le Maître du Haut Château de Philip K. Dick
Plutôt qu’une victoire des alliés, Philip K.Dick a imaginé une victoire de l’Allemagne et du Japon pendant la seconde guerre mondiale. Les deux pays ont décidé d’occuper les Etats-Unis, l’Est pour les Allemands, l’Ouest pour les Japonais. Quelque part, un écrivain rédige une histoire qui semble folle : une uchronie dans laquelle les alliés sont sortis vainqueurs de la guerre… Roman halluciné, Le maître du haut château est un des romans les plus lus de Philip K. Dick, expert en pirouette scénaristique.

Voyage de Stephen Baxter
Et si John Fitzgerald Kennedy n’avait pas été assassiné ? Pour Stephen Baxter, l’une des conséquences aurait été la conquête de Mars très tôt par les Américains, après leurs premiers pas sur la Lune en 1969. L’histoire suit notamment une géologue et une pilote, bien décidées à tout faire pour intégrer l’équipe et marcher sur la planète rouge.
Un roman splendide mêlant voyage dans l’espace et uchronie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s